Dimanche 8 octobre 2017

J’ai fait des cauchemars toute la nuit. Dommage, j’ai passé une bonne soirée à lire. Tout va bien avec ma compagne en Asie. Quelques photos ce matin. J’ai tellement hâte d’y retourner un mois de plus. Mais je dois attendre Mars 2018. Ce sera difficile, mais je suis tenace. Et je garde une humeur toujours égale et puissante à ce sujet. Je me sens beaucoup plus libre dans nos échanges depuis que j’ai appris à lâcher prise sur ce que je ne pouvais pas maîtriser.

Mind Ineffability — Prophecies of the End (2017).
@analog — #harder — 4/5.

J’attends un peu. Nous allons travailler le langage des signes dans quelques minutes. J’aime beaucoup ça. Comme quand on travaille sur le cours de Filipino qu’elle met en place pour des amis. Avant, je détestais les langues en général, maintenant, je ne parle Français que minoritairement. J’ai d’ailleurs souvent du mal à trouver mes mots car je pense souvent en Anglais désormais. Un mauvais Anglais, mais suffisamment présent pour que mon esprit en soit imprégné.

Carach AngrenDance and Laugh Amongst the Rotten (2017).
@analog — #harder — 4/5.

Comme nous sommes dimanche, je n’ai rien à faire de spécial. Je peux me laisser aller et ne rien faire d’autre que passer du temps avec ma compagne. Demain, il faudra repartir en bus dans la ville d’à côté pour assister l’instructrice de Systema dans ses cours. Accessoirement, c’est ma meilleure amie et la femme avec qui j’ai passé 20 ans de ma vie. Notre relation est tellement plus saine maintenant que nous ne sommes plus ensemble, que nous avons de nouveaux amours. J’aime parler avec elle, nous nous connaissons comme personne et nous ne nous cachons jamais rien.

Comme j’ai du temps, je fume du tabac. Il est un peu tôt pour mon troisième café du matin. Ce n’est pas important, je le fais quand même pendant que j’ai du temps avant notre entraînement de langage des signes. J’éternue cinq fois d’affilée. La musique est du Black Metal Symphonique qui raconte des histoires comme le ferait une musique de film. C’est beaucoup mieux que ce que j’imaginais.

On avait dit qu’on se capterait dans 30 minutes, cela fait presque une heure. Avant, ça m’aurait contrarié et rendu anxieux. Maintenant, je ne m’en formalise plus. Je me contente de faire ce dont j’ai envie et peu importent les heures.

Der Weg einer Freiheit — Finisterre (2017).
@analog — #harder — 3/5.

À part ce blanc dans ma journée, j’ai passé en tout probablement 8 heures avec ma compagne. Il faut comprendre que le fait qu’elle soit si éloignée ne change pas le temps que nous passons ensemble. En ayant terminé, je me suis légèrement décalé puis assoupi. Je me lève une heure plus tard.

18h50. Je suis un peu plus décalé. Je peux faire ce que je désire, encore, c’est parfait. J’écoute de nouveaux disques, comme chaque jour et je garde des choses à poster sur mon blog pro.

Je n’ai pas beaucoup d’argent. De moins en moins. Je fais des économies sur tout sauf sur ce que je pourrais emmener avec moi dans une seule valise et un sac-à-dos dans un avion. Le reste finira par pourrir dans un coin. Je dois être prêt à quitter le pays avec les meilleures choses possibles. Cela signifie avoir des priorités bien claires. Se débarrasser peu à peu de tout le reste. Faire encore plus d’économies. Car une fois parti, il ne me restera que cela. Le fait d’en être conscient change beaucoup de choses.
C’est très important ce que je dis là.

DreadnoughtA Wake In Sacred Waves (2017).
@analog — #hard — 4/5.

20h57. J’en remets une couche, je ne suis pas à cela prêt. La musique est très originale, très bonne. La musique est quelque chose que je peux prendre avec moi. Donc il est correct d’investir dedans si j’en ai envie. Il est alors normal d’en faire quelque chose de quotidien, quelque chose dans le genre de ce que les gens appellent travail. Tout ce qui n’est pas dématérialisé, ou petit et connecté ne sert à rien dans mon existence. Ce n’est que de cette façon que je pourrai rejoindre ma compagne plus tard, dans pas si longtemps que ça.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s